Cybercriminalité:un groupe de malfaiteurs ,arrêtés en côte d'ivoire pour escroquerie

fauseuseLes agents de la Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité (PLCC) viennent de mettre la main sur un groupe de malfaiteurs dont la principale activité consistait à escroquer des personnes sur internet. Connus par le surnom de « brouteurs », Martial Kakeye, Issouf Diakité et Désiré N’Guessan utilisaient des faux profils de femmes d’origine européenne pour venir à bout de leurs victimes.Ils ont été interpellés dans la commune d’Anyama précisément au quartier Zonsonkoi, grâce à une source qui a requis l’anonymat. Les trois jeunes hommes arnaquaient leurs victimes en utilisant de faux profils. Ils répondaient respectivement aux faux noms suivants: Lorence Reyes, Rachel Dubois et Virginie Leroy.

Lors de l’analyse, les éléments du Laboratoire de Criminalistique Numérique (LCN) de la Direction de l’Informatique et des Traces Technologique (DITT) ont retrouvé plusieurs échanges par courrier électronique. Plusieurs faux comptes bancaires avaient également été créés pour pouvoir arnaquer leurs victimes.

Il a également été découvert, des vidéos, des photos de plusieurs européens nus, des documents administratifs falsifiés d’ordre financier ivoiriens et français et des relevés d’identités bancaires ont été retrouvés. Interrogés les suspects ont reconnu leurs actes sans difficulté.Martial Kakeye, Issouf Diakité et Désiré N’Guessan ont été conduits devant les autorités compétentes, pour utilisation frauduleuse d’éléments d’identification de personnes physiques, faux, usage de faux, escroquerie et tentative d’escroquerie sur internet.

Afrikmag

Nos Partenaires

Presse Nationale

Actualité